Camara Nangala, de l’âge et des oeuvres…

Couverture du livre « Cahier noir » de Camara Nangala

Cahier Noir, vous connaissez ?

Ce titre est l’une des œuvres de l’écrivain ivoirien à succès, Camara Nangala.

Dans ce livre émouvant et bouleversant, l’auteur retrace l’enfer quotidien de deux enfants soumis à la maltraitance de leur marâtre devant leur père. L’auteur de ce livre a eu un an de plus, ce vendredi 10 novembre 2017. Son anniversaire, dirait le citoyen lambda.

Considéré comme l’un des écrivains les plus prolifiques dans la production littéraire en Côte d’Ivoire, Camara Nangala est aussi un éditeur. Lui qui a entamé sa carrière littéraire en 1981. En 35 ans de carrière, il a trente ouvrages à son actif. Du balaise.

Camara Nangala a flirté tous les genres. Il a écrit des nouvelles, des romans, de la poésie et la littérature de jeunesse. Tout à l’aise.

Avec sa plume, l’auteur dénonce les tares de la société, éveille les consciences et se propose d’éduquer ses lecteurs. Le printemps de la libertéSymphonies de l’enfer, et Tourbillon sont quelques-unes des œuvres marquantes de l’auteur parmi la panoplie produites.

Il a été lauréat des concours « Raconte-moi une histoire » et « Une histoire pour l’an 2000 » organisés par les Éditions CEDA, entre les années 1989 et 1999. Outre l’écriture, Camara Nagala est un enseignant à la retraite. Il a donné des cours en mathématiques et physique.

À l’occasion de la célébration de son anniversaire, le natif de Katiola a organisé dans la ville qui l’a vu naître une série d’activités autour du livre, notamment des expositions-ventes, des conférences et de séances de dédicaces.  Ce fut une aubaine pour Camara Nangala de relater son riche parcours aux élèves de la ville. Il en a profité pour leur prodiguer de sages conseils. L’écrivain a, par ailleurs, invité les Hommes à ne pas courir après la richesse, mais à être altruiste et humaniste.

On le voit, l’Homme a pris de l’âge, mais il a gardé l’écriture dans le sang…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *