les antillais et Guyanais vivants en Côte d’Ivoire commémorent leurs ancêtres

En marge à l’inauguration du mémorial ACTe en Guadeloupe le 10 mai 2015, l’Association des Antillais et Guyanais de Côte d’Ivoire (AAGCI)a organisé, avec le soutien du ministère de la Culture et de la Francophonie, la cérémonie d’ouverture des journées mémoires à Abidjan-Plateau. Moment symbolique, de lutte contre l’oubli, ces journées mémoires s’étendront sur un mois à savoir du 10 mai au 10 juin 2015. Avec pour toile de fond une exposition permanente de livre, de photos, d’objet d’art… en rapport avec la traite des noires et la vie des esclaves des colonies d’Amériques et des Caraïbes. Elles seront ponctuées par des conférences, des projections de films, des représentations artistiques. Et prendront fin par un diner gala baptisé ‘’le retour’’. Si l’Institut Français de Cote d’ivoire a abrité  la cérémonie d’ouverture des journées mémoires c’est la bibliothèque nationale de Côte d’Ivoire qui elle va accueillir l’ensemble de ces activités. Le […]